• Comment faire avec les rythmes hétérogènes dans nos classes ?

    Bonjour,

    J'espère apporter quelques pistes de réflexion.

    Différenciation

    En travaillant le même objectif avec tous, mais en donnant un chemin différent, cela ne veut pas dire individualiser!!! On peut très bien faire 2, 3 groupes, voir 4 selon la classe. 

    Jeux à deux niveaux de difficulté en français, perso, je les ai photocopiés, plastifiés et découpés les étiquettes, afin de ne pas perdre de temps avec ces tâches. 

    Que faire avec les rythmes hétérogènes dans nos classes ?

     

    J'ai lu sur un blog qu'il existait des crayons de couleurs qui permettaient de colorier sur les feuilles plastifiées et qui s'effaçaient comme un feutre pour rétroprojecteur (oui, il ne faut pas utiliser les feutres pour ardoise blanche). Voilà mon test:

    Que faire avec les rythmes hétérogènes dans nos classes ? Que faire avec les rythmes hétérogènes dans nos classes ?

     

    Lecture différenciée CE1-CE2, donc 5P

    Lecture différenciée Cycle 3, donc 5P et 6P (pas évident pour certains 5P)

    Que faire avec les rythmes hétérogènes dans nos classes ?

    Ces deux derniers manuels sont très intéressants car ils présentent le même texte mais 3 questionnaires différenciés tout en ayant les mêmes attentes ou questions. Le niveau A, c'est code 22 (débrouille-toi!), le B, quelques pistes, le C, l'accompagnement est très présent. On peut bien sûr faire du patchwork pour amener les élèves en difficultés vers plus d'autonomie en mettant une partie des exercices du niveau B voir A. 

    J'ai aussi dans mes moments d'enseignement un moment où j'accompagne les élèves qui ont le plus besoin afin qu'ils ne sèchent pas face à un travail, et je laisse les élèves débrouilles seuls . J'ai du coup une demande minimale dans le travail pour les élèves en difficultés (ex. 3 lignes dans tels exercices, mais ils doivent s'appliquer et me montrer que la compétence est là, alors que les élèves rapides, finissent tout l'exercice). On peut aussi mettre des fiches prolongement. 

    J'ai aussi abordé l'approche l'élève en difficulté ou plus lent complète les exercices sans recopier les phrases, les élèves qui ont un rythme moyen font l'exercice normalement, alors que les rapides composent eux-mêmes des phrases sur la notion travaillées.

    Jeux

     Pour qu'ils soient autonomes, il faut penser à mettre en place des moyens auto-correctifs.

    On peut mettre en place les smartgames. Ce sont des jeux de logiques (MSN25) à manipuler. Il y a des défis progressifs avec les solutions. On peut ajouter Rush-Hour, ce jeu avec des petites voitures. Pour les romands, on en trouve à la CADEV (Vaud), à l'office du matériel frigourgeois, à la Fnac, chez Payot, et j'en passe. Pensez à surveiller la Migros et la Fnac pendant le mois de novembre et début décembre, cela fait au moins 3 ans qu'ils font 20 à 30% pendant juste un jour. 

    Smart games

    http://d2g9ou9345ijwl.cloudfront.net/cdn/farfuture/rjnVOTCi4ASU3XvVdFbo8-qoerBEHGIZS35inSDGxeo/mtime:1424094319/sites/all/modules/custom/sglblocks/img/new-smartgames-2015.png

    On peut les "occuper" différemment :

    Jeux-logique-9-11 (je ne l'ai pas mais j'imagine qu'il y a les solutions)

    Jeux de logique aux éditions Accès (auto-correctif)

    Ateliers

    Je fais également des ateliers (voir article : article sur les ateliers).

    Du coup, on travaille par tranche de 20 à 30 minutes sur du matériel type logico, cartes à tâches et du coup, tout le monde termine en même temps.

    Projet personnel

    Très motivant, même pour les élèves qui ont des difficultés, même si c'est plus compliqué à trouver du temps pour aller au bout. 

    Je présente l'idée en leur disant qu'ils pourront choisir ce qu'ils ont envie de faire, mais surtout d'apprendre, d'approfondir. Cela doit être un travail qu'on pourrait faire en classe, mais que l'on ne peut pas aborder pour X raison.

    Je leur donne les exemples suivants (ceux des années précédentes):

    - théâtre de marionnettes (réalisé de A à Z par 3 élèves, des marionnettes au scénario en passant par le théâtre)

    - exposé (basique, mais ça marche toujours)

    - interview (mes élèves avaient préparé les questions et les mamans les avaient accompagnés car cela ne pouvait pas se faire à l'école : le guet de la cathédrale de Lausanne)

    - préparer un atelier cuisine (recette, liste de courses, de matériel, mise en page de la recette pour petit groupe)

    - écrire un livre, une BD (deux de mes élèves avaient écrit plusieurs épisodes et dessiné des petites BD sur le thème de personnages imaginaires avec un vocabulaire spécifique, dictionnaire pour les comprendre)

    - préparer toute une démarche scientifique à partir d'une question en SHS ou MSN (géo, histoire ou sciences)

    - préparer une lecture pour les plus petits avec des questions

    - préparer un jeu de questions sur les sujets vus en histoire, géo, sciences, voir même français, math

    - etc

    Il faut juste les accompagner par petit moment, voir comment ils avancent, ce dont ils ont besoin, parfois un coup de pouce.

    https://ecolededemain.files.wordpress.com/2014/11/diffc3a9rence2.jpg?w=470

     

    https://ecolededemain.files.wordpress.com/2014/11/diffc3a9rence2.jpg?w=470

    Et pourquoi pas?

    Et pourquoi pas "occuper" les rapides dans une tâches bien complexe, de recherche, etc et prendre les élèves qui sont en principe les lanternes rouges et leur apprendre en avant première une nouvelle notion (calculs en colonnes, homophones, etc). Puis, c'est à eux d'être les coachs, d'expliquer aux camarades. Cela valorise pas mal les élèves en difficulté. Ils prennent confiance en eux et cela les incite à vraiment s'approprier la technique. Bien sûr, je supervise la leçon et je les accompagne si besoin. 

    Conclusion

     Il n'y a pas une solution, mais plusieurs, en fonction de soi, de la classe, des élèves que l'on a en face de nous. 

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :