• Bonjour

    Alors, je vous fait part de ma nouvelle séquence en classe pour les arts visuels. Les élèves ont adorés, et je trouve important de les sensibiliser pour mieux lire une image. 

    Alors en gros, même personnage pris en photo mais avec un zoom. Faire observer aux élèves cet évolution. Puis mettre des noms. Je vous mets le PDF que j'ai utilisé pour cette intro.

    Cadrage photos, cinéma en art visuel

    http://e-cours-arts-plastiques.com/echelle-des-plans-cadrages-de-quoi-sy-retrouver/

    J'ai parlé des différents plans (général, ensemble, moyen, américain, taille, poitrine, gros plan, très gros plan) et j'ai aussi introduit plongé et contre-plongé.

    On peut aussi sensibilisé les élèves sur les règles d'or et les tiers. Je l'ai fait, mais je n'en tiendrai pas compte pour l'évaluation. 

    Puis, on demande aux élèves de réaliser différents plans sur une page A4, en dessinant (croquis). 

    L'étape suivante est un moment avec un appareil photo, un iPad, un iPhone par groupe de 3-4 c'est l'idéal, mais selon le nombre d'appareil... on fait avec ce qu'on a. Là, la consigne, c'est: on fait comme sur la papier... Chouette moment avec les lulus qui ont fait de sympathiques photos, certaines d'une très grande qualité, avec une sensibilité, ou aussi drôle, avec de la créativité. 

    On est partie pour la séance suivante en salle informatique. On a travaillé sur Comic's Life. C'est un programme pour faire des BD's, mais génial pour faire un travail concret sur les plans en photos. Les élèves devaient mettre un "titre" pour chaque photo qui donne le genre de plan. 

    Séance suivante, entraînement sur le cadrage avec des photos et des cadrages, les élèves doivent identifier le type de plans choisis. 

    A la fin de la séquence, on revient en salle informatique et cette fois, c'est l'évaluation (MiTic et Art visuel). On commence par une reconnaissance de quelques photos puis une réalisation perso. 

    Pour en savoir plus sur le sujet:

    http://www.cours-photophiles.com/index.php/les-bases-techniques-photo/cadrage-et-composition-.html

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Blues

    Musique : blues

    Origine de l'image

    Ce petit partage est très très résumé et vulgarisé pour faire découvrir le blues aux élèves. Je m’inspire de mes connaissances acquises ici et là et ne prétend pas être musicologue. Le but est de rendre sensible les jeunes élèves sur d’autres musiques à écouter. 

     

    Faire écouter un extrait aux enfants, et leur faire dire ce qu’ils entendent.

     

    Instruments:

    guitare, batterie, piano, harmonica, trompette, saxophone, trombone, contrebasse, washboard chant 

     

    Leur parler de :

     

    - Histoire:

    Cette musique vient des chants de travail des esclaves et des gospels.

     

    Elle a influencé beaucoup de styles musicaux: rock, jazz, rythme and blue, saoul, country mais aussi la musique classique. On peut aussi parler du rap et du R’n’B.

     

    - Emotions:

    Tristesse, blues veut dire idées noires mais aussi idées personnelles

     

    Puis on peut leur dire que comme toute musique, il y a des styles variés dans un même genre.

    Plusieurs styles de blues

    •  acid blues 
    •  blues électronique
    •  country plues
    •  punk blues
    •  sol blues
    •  blues traditionnel
    •  delta blues
    •  british blues boom

     

    A écouter

    https://www.youtube.com/watch?v=wX6j2fvaC4E

    https://www.youtube.com/watch?v=LOOWcnOrqaA

    https://www.youtube.com/watch?v=aaKf6P2nhKg

    https://www.youtube.com/watch?v=EThi3BUgxWo

    https://www.youtube.com/watch?v=1ebatdlRefU

    https://www.youtube.com/watch?v=X70VMrH3yBg

     

    A passer lors des arts visuels, mais attention si élèves bilingues peut-être, longue plagiste

    https://www.youtube.com/watch?v=vhJV9dDrp_4

     

    Jazz

    Plus d’accords, plus recherché que le blues qui se base sur 3 accords.

    https://www.youtube.com/watch?v=9f6V-QehbU4

     

    Saoul

    https://www.youtube.com/watch?v=thUQr7Q1vCY

     

    Rock

    playliste à choisir

    https://www.youtube.com/watch?v=n4RjJKxsamQ&list=PLxXmNu3e7u8L2QwXe_YnIB37hkjjEZkCc

    ou

    https://www.youtube.com/watch?v=KVIXe89VFEM

     

    Country

    https://www.youtube.com/watch?v=CIb2mDizyvU


     

    Quelques explications

    « Pour revenir au sujet de départ, il est évident que le blues - étant la musique noire la plus proche des racines et qui a gardé les éléments dynamiques de ces racines - a chaque fois eu un grand rôle chaque fois que le jazz a voulu retrouver ses racines: c'était le fond commun! »

    « C'est toujours l'émergence d'un style "rugueux" extrêmement dynamique qui remplace le précédent devenu totalement commercial et stérile! »

    Pour aller plus loin, cliquez ici.

    ou ici

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Voilà une idée qui a beaucoup plue à mes élèves. 

    Très très inspirée par Pinterest, voilà quelques photos pendant le travail de mes élèves. 

    Regardez l'article jusqu'à la fin et vous trouverez les premières infos pour la prochaine séquence.

    https://www.pinterest.com

    Personnage vue de dessous, très FUNCKY

    Une feuille A3 suffit pour les petites pointures, mais il faut que les élèves mettent les pieds un peu en position canard. J'ai sorti des set de table que j'avais acheté chez ikea. Un côté avec des lignes bleues et fond blanc, mais l'autre côté est tout blanc, papier un peu sensible, mais plus large et un peu plus long que A3. 

    Personnage vue de dessous, très FUNCKY

    Personnage vue de dessous, très FUNCKYPersonnage vue de dessous, très FUNCKYPersonnage vue de dessous, très FUNCKY

    Personnage vue de dessous, très FUNCKYPersonnage vue de dessous, très FUNCKY

     

    Personnage vue de dessous, très FUNCKYPersonnage vue de dessous, très FUNCKYPersonnage vue de dessous, très FUNCKY

     

     Prochaine séquence d'art visuel, travail sur le cadrage et la composition. A suivre donc.

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Bonjour 

    Aujourd'hui, je vais tenter de présenter au mieux la méthodologie dans les arts que j'ai apprise lors de ma formation à Fribourg.

    Les principaux conseils pour cette démarche:

    - questions ouvertes aux élèves en ayant un plan pour ne pas partir dans tous les sens afin que les élèves puissent se rattacher à un plan

    - partir de ce que les élèves apportent dans leurs remarques puis amener ce qui n'a pas été dit

    - si sujet noir-blanc, images noir-blanc, si découpe ombre chinoise, ne pas apporter d'images avec des détails, le matériel doit être en lien avec la réalisation

     

    Dans un premier temps, il faut choisir le thème et la technique la plus adaptée

    Ensuite, il faut avoir des images parlantes, variées sur le thème et qui mettent en évidence les caractéristiques du sujet. On peut aussi apporter des objets réels, mais attention aux objets trop enfantisés. Il faut en avoir une dizaine, mais pas beaucoup plus pour ne pas passer trop de temps sur l'échange avec les élèves. Plus les images auront des approches différentes, plus cela se donnera de l'originalité chez les élèves. 

    En commence par montrer les images pour faire parler les élèves. Il faut leur faire ressortir les caractéristiques sur ce qu'ils voient, ce qu'on veut qui ressortent dans l'oeuvre de l'élève. Plus les enfants pourront avoir des images sur les différentes formes à dessiner, plus cela sera personnalisée. Il faut que les élèves arrivent à penser en image, en parallèle à la pensée verbale et mathématique.  

    Cette partie est très importante, il faut réellement parler de toutes les parties du corps d'un animal, de tous les éléments essentiels à un château et leur trouver des images pour transformer cette peur de transcrire ce qu'ils voient en dessin. 

    Dès lors, il faut aussi penser à toutes les variantes pour que les dessins aient leur personnalité. 

    Il faut aussi penser à faire ressortir les émotion au contact du monde visuel et créer un climat favorable à l'expression. Pas de juste, de faux, ... 

    Ensuite, il faut stimuler l'originalité de l'enfant, encourager la recherche de l'expérimentation.

    Pour terminer, il faudra accompagner les élèves à associer leurs observations, à développer ses facultés d'abstractions, de synthèse

    Tout cela se passe dans un climat de confiance, de dialogue, de disponibilité. Il faut que l'enfant puisse faire part de ses expériences personnelles, d'exposer ses idées et ses projets. On développe la curiosité et la faculté d'observer des élèves.

    L'important est aussi de se soucier de l'effort fourni et des progrès réalisés, ainsi que du résultat obtenu.

    Ce travail peut se faire autour d'oeuvres d'art selon un thème mais aussi autour d'un artiste. Il faut alors parler ainsi: Qu'est-ce que le peintre a voulu dire et pas qu'est-ce que vous voyez?

     


    votre commentaire
  • Bonjour

    Aujourd'hui, une réalisation en fil de fer.

    Inspiration : 

    passionecole : acm-fil-de-fer

    Les élèves ont eu un moment pour expérimenter après une présentation de réalisations trouvées sur pinterest. Ils savaient dès le début de la séquence que le thème serait l'animal. 

    Voici quelques réalisations: 

    Animal en fil de fer 

    Animal en fil de fer 

    Animal en fil de fer Animal en fil de fer

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique